Home Emplois Les débouchés dans le domaine des Ressources Humaines et de la Santé

Les débouchés dans le domaine des Ressources Humaines et de la Santé

2424
3

Les débouchés dans le domaine des Ressources Humaines et de la Santé

Dans cet aperçu approfondi, nous explorerons les diverses carrières possibles, leurs missions spécifiques et les compétences requises. Que vous soyez intéressé par l’identification des meilleurs talents, l’élaboration de politiques RH stratégiques ou l’assistance juridique précise, ce guide offre un aperçu clair des voies professionnelles disponibles dans les domaines des Ressources Humaines et de la Santé. Plongeons dans ce monde fascinant où les compétences humaines rencontrent les exigences complexes du monde du travail moderne.

Recruteur/Recruteuse

Le recruteur intervient en amont d’une mission de conseil en recrutement. Il identifie, contacte et présélectionne des candidats potentiels. Sa mission inclut la définition du poste et du profil recherché, l’émergence de profils candidats, l’élaboration d’une stratégie de recherche, l’approche des candidats et le suivi administratif de la mission. Le recruteur doit avoir une connaissance approfondie des organisations d’entreprise, des techniques d’entretien, de la jurisprudence liée à l’approche directe et des compétences en écoute, persuasion et persévérance.

 

Consultant/Consultante RH

Le consultant RH agit en tant que conseiller, accompagnant l’entreprise sur diverses problématiques RH telles que le recrutement, les relations sociales, la GPEC, la formation, la mobilité et l’évaluation du personnel. Ses missions englobent l’analyse des besoins, la proposition structurée de conseils, la mise en œuvre des propositions, le suivi de mission, l’ajustement des actions et la communication institutionnelle. Le consultant RH doit maîtriser le monde de l’entreprise, le marché de l’emploi, le droit social, la gestion de projet et les tests techniques d’évaluation, tout en ayant des compétences relationnelles et une capacité à résister à la pression.

Directeur/ Directrice d’établissement médical

Le directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social exerce dans diverses institutions publiques liées à la santé et au social. Ses responsabilités englobent la gestion générale de l’établissement, la définition des stratégies futures, la coordination des projets, la représentation institutionnelle et la communication. Ce poste exige la polyvalence, un excellent sens du relationnel, de la rigueur, de l’empathie, des compétences en gestion administrative et une capacité d’adaptation aux changements législatifs.

Quelles sont les compétencesd’un Directeur d’établissement médical ?

Le directeur d’établissement de santé occupe un poste hybride, à la fois médical, social et administratif. Sa principale qualité se doit donc d’être la polyvalence.
Il doit également présenter :

  • un grand sens du relationnel et une capacité à s’adapter à tout type d’interlocuteurs
  • de la rigueur et une bonne organisation
  • un sens de l’empathie développé, pour les patients comme pour les salariés
  • des capacités de gestionnaire et un goût pour l’administratif
  • du dynamisme et de l’initiative
  • de la créativité.

Responsable de tous les aspects de la vie de son établissement, le directeur d’établissement de santé doit également résister à la pression et se montrer adaptable (notamment en raison des changements de législation).

Pour en savoir plus sur le métier de Directeur(trice) d’établissement médical 

Juriste social(e)

Le juriste social assiste et conseille la direction des ressources humaines et les directions opérationnelles de l’entreprise en matière de législation du travail. Ses missions comprennent le traitement des dossiers sociaux, le conseil en gestion sociale, l’organisation des réunions avec les IRP, la veille en droit du travail et la communication formelle sur les changements en droit du travail ou de convention collective. Les compétences requises incluent une maîtrise parfaite du droit social, la rigueur, la diplomatie et l’absence de jugement de valeur.

Responsable Administration RH & Paie

Le responsable de l’administration RH et de la paie gère quotidiennement l’ensemble des aspects administratifs et de la paie des salariés de l’entreprise. Ses missions impliquent le respect des obligations légales, l’application des conventions collectives, les relations avec les organismes sociaux, le conseil aux salariés et aux managers, ainsi que le reporting RH. Ce poste demande une connaissance précise des obligations légales, un goût pour les chiffres et une grande rigueur.

Responsable de la Formation

Le responsable formation définit, construit et pilote la politique de développement des compétences des salariés en lien avec les objectifs stratégiques de l’entreprise. Ses missions incluent l’identification des axes de formation, la gestion administrative des formations, le management d’équipe, le recrutement des organismes de formation et la coordination des plannings. Le responsable formation doit avoir une culture juridique et RH solide, un sens de l’organisation et de l’initiative, ainsi qu’une capacité à comprendre les besoins de l’entreprise.

Responsable Administration RH & Paie

Le responsable des ressources humaines participe à la définition de la stratégie RH de l’entreprise et met en place les projets correspondant à cette stratégie. Il agit en tant que conseil pour les opérationnels, répondant à leurs demandes dans tous les domaines RH. Ce poste exige de la polyvalence, une culture économique et financière, une capacité d’écoute, d’aisance à l’oral et un goût pour le travail de terrain. L’anglais peut être requis dans les entreprises internationales.

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here